Devenir pasteur·e ?

questions & réponses sur le ministère pastoral

Accueil > Pratique > Qu’est-ce qu’un·e pasteur·e généraliste ?

Qu’est-ce qu’un·e pasteur·e généraliste ?

mercredi 15 janvier 2020, par Nicolas Friedli

Un·e pasteur·e généraliste travaille en paroisse et accomplit les tâches traditionnelles du ministère pastoral : célébration du culte, actes ecclésiastiques (baptêmes, mariages, services funèbres), catéchisme, visites et entretiens, animation de la vie communautaire, représentation de l’Église dans la société civile.

Cette première approche classique est toutefois insuffisante. Elle considère quasiment que : 1 clocher = 1 paroisse = 1 pasteur(·e) à 100%. Ces dernières décennies, les réalités ecclésiales et pastorales ont changé, ainsi que le ministère généraliste.

Travail en équipe

Il est fréquent que les pasteur·e·s travaillent en équipe pour assurer une ou plusieurs tâches spécifiquement pastorales. Si les cultes et les actes ecclésiastiques restent la responsabilité de tous les pasteurs généralistes, la catéchèse ou certaines animations communautaires sont souvent de la responsabilité d’un seul ministre. Certaines activités sont parfois organisées entre plusieurs paroisses, pour une région, et les responsabilités réparties entre ministres.

Spécialistes

La présence de spécialistes — paroissiaux, régionaux ou cantonaux en Suisse romande — décharge les pasteur·e·s généralistes de certaines responsabilités traditionnelles. Malgré les délégations possibles, les généralistes restent généralistes.

Temps partiel

L’augmentation du nombre de postes à temps partiel implique que des pasteur·e·s généralistes ne peuvent simplement pas assumer toutes les responsabilités des pasteur·e·s généralistes du siècle passé. En conséquence des diminution de postes, des groupes de bénévoles reprennent parfois des tâches précédemment pastorales : groupes de visiteur·euse·s, animation paroissiale, etc.